École et cinéma Cycle 1

École et cinéma pour les maternelles

Les enfants de cinéma portent depuis plusieurs années une attention toute particulière au très jeune public (3-6 ans) qui constitue une part importante du public École et cinéma. Par exemple, en 2014/2015, 119 937 élèves de cycle 1 ont participé à École et cinéma, ce qui représente environ 15% des effectifs globaux.

Cependant, le catalogue national comporte très peu de films adaptés à cette catégorie d’âge et surtout, le matériel pédagogique existant n’a pas été conçu pour un public si jeune.

De ce fait, les coordinations départementales ont manifesté auprès des Enfants de cinéma le souhait que le catalogue national de films s’enrichisse de nouveaux titres dédiés au très jeune public. Cette demande n’a pas pu être satisfaite car l’Instance nationale de concertation École et cinéma se consacre au choix des films pour les cycles 2 et 3.

Parallèlement, des dispositifs départementaux ont vu le jour aux quatre coins de la France et n’ont pas pu bénéficier d’une reconnaissance institutionnelle, ce qui a eu pour conséquence, notamment, l’absence de formation pour les enseignants et l’existence très inégale de documentation d’accompagnement.

Pour préparer l’accompagnement des changements de cycle (les grandes sections font désormais partie du cycle 1 alors qu’elles appartenaient au cycle 2 jusqu’à la rentrée 2014/2015), Les enfants de cinéma ont décidé de développer une réflexion plus approfondie sur les 3-6 ans afin d’apporter des réponses appropriées à l’évolution des programmes et à la place prépondérante qu’occupe désormais l’éducation artistique et culturelle dès le plus jeune âge.

Ainsi, au cours de l’année scolaire 2014/2015, une expérimentation a été menée dans 7 départements volontaires (19 488 élèves), participant déjà à École et cinéma.

La coordination nationale a souhaité mettre l’accent sur une programmation spécifique de films et sur l’accompagnement pédagogique. Ces éléments, dans le détail, sont consultables sur le site internet dédié à cette opération.

À l’issue de cette première année expérimentale, l’association nationale a publié une évaluation (consultable ici). Ce bilan est positif et met en valeur la satisfaction des coordinateurs, des enseignants et des élèves qui découvrent avec émerveillement, par exemple, La Maison démontable de Buster Keaton.

À la rentrée scolaire 2015/2016, 5 nouveaux départements se sont ajoutés à la liste des coordinations volontaires. Le catalogue s’est enrichi de deux nouveaux programmes de films et de ce fait, le site internet s’est encore développé.

Pour les années à venir, Les enfants de cinéma souhaiteraient poursuivre le développement d’École et cinéma pour les élèves de l’école maternelle et répondre ainsi à une demande de plus en plus importante de la part des coordinations et des enseignants.
Pour mener à bien ce développement, il faudrait, entre autre, qu’une Instance de concertation valide les choix de programmation et qu’une aide budgétaire accompagne le travail de conception et de coordination de l’association.